Complétez le texte ci-dessous. Respectez la ponctuation, les majuscules des noms propres, en début de phrase, les traits d'union pour les mots composés, les accords (féminin, pluriel). Choisissez le bon niveau de zoom pour aligner correctement le texte sur le carroyage de la page.

La fin du Second Empire (1870) et
les débuts de la IIIème République (1870-1940)

Le 19 juillet 1870, le (1852-1871) déclare la guerre à la . L'empereur participe lui-même aux combats. Le 2 septembre, les Prussiens le battent et le à la bataille de . Cette défaite provoque des à Paris. Une foule s'empare du . Le 4, Léon proclame la . Les Prussiens assiègent . profite de sa victoire pour achever allemande : il se fait proclamer empereur du , au château de (18 janvier 1871).


La France signe , dans la galerie des du château de Versailles (28 janvier). Le Gouvernement provisoire de la Défense nationale s'installe aussi à . Car, à Paris, les ouvriers, les employés et les artisans . Le souffre de l'hiver () et des mois de l'occupation allemande. Il ressent la défaite comme une : la France cède à l'Allemagne et la et doit payer de francs d'indemnités de guerre. Il craint la de la monarchie alors que vient d'être renversé.


Le gouvernement d'Adolphe Thiers craint l'agitation , le , voire . Les appels à la se multiplient. envoie l'armée pour récupérer des dans la . Une partie des soldats . Deux généraux sont massacrés. La foule dresse des . éclate. Des élections désignent un Conseil qui proclame la de Paris (28 mars ).

verifier reponse   lettre-indice   recommencer   enregistrer