Complétez le texte ci-dessous. Respectez la ponctuation, les majuscules des noms propres, en début de phrase, les traits d'union pour les mots composés, les accords (féminin, pluriel). Choisissez le bon niveau de zoom pour aligner correctement le texte sur le carroyage de la page.

L'Europe s'enrichit grâce au commerce triangulaire.
Mais la traite négrière décime des millions d'Africains.

Vers , les puissances maritimes européennes chassent les pirates des . Au XVIIIème siècle, le commerce maritime s'organise d'abord à travers , puis dans .


Les Européens organisent un commerce transatlantique. Les barrotent les navires : armes, alcool, ... Ceux-ci quittent le , l'Espagne, l'Angleterre, les , pour l'Afrique. Leurs capitaines négocient avec des chefs et leurs produits contre des . Puis, les traversent l'Atlantique et vendent les dans les des Caraïbes ou des . L'argent gagné permet d'acheter des produits tropicaux : , , , ... Enfin, ils rentrent en . Plus d'un navire sur dix coule en mer. Ceux qui rentrent enrichissent armateurs et . Les ports de , , Lorient, Saint-Malo, etc., prospèrent grâce à la .


Navigateurs, et explorent l'océan Indien et le Pacifique, en quête de produits à ramener en Europe. Le commerce des (cannelle, poivre, girofle...), la d'êtres humains et se développent entre , , les , et l'Europe.


Le commerce négrier a provoqué la mort, la capture et la déportation de à millions d'Africains entre le et le siècles. En 2001, la France a reconnu officiellement que la traite des Noirs et l'esclavage constituaient des .

verifier reponse   lettre-indice   recommencer   enregistrer