Complétez le texte ci-dessous. Respectez la ponctuation, les majuscules des noms propres, en début de phrase, les traits d'union pour les mots composés, les accords (féminin, pluriel). Choisissez le bon niveau de zoom pour aligner correctement le texte sur le carroyage de la page.

La France et l'Europe à la mort de Louis XIV, en 1715

Louis XIV meurt le 1er septembre 1715. Sa mort marque la du XVIIème siècle (le ) et le du XVIIIème siècle (le ). L'absolutisme a alors atteint son . Le prestige du et de sa cour rayonne sur . Mais, en ans de règne, les se sont accumulées.


Le règne de Louis XIV (-) fut le plus long et le plus brillant de l'histoire de France. Le roi a contraint les et le à vivre à la cour et à se plier à . Il a raffermi son autorité sur l'Eglise . Il s'est entouré de zélés et compétents. l'éduque et le protège contre la Fronde. Les créent des manufactures, fondent des maritimes, font légaliser l'esclavage...


éblouit l'Europe. Les jardins, les bâtiments du deviennent les à imiter. A la cour, les artistes servent la du roi-Soleil. Les tragédies de , les comédies de , la musique de , les de Le Nôtre, les et les décors de Le Brun, de Le Vau et d'Hardouin-Mansart fascinent les élites du continent. Nobles, savants, penseurs parlent . Le modèle français inspire les souverains.


En 1715, les se sont accumulés. L'édit de (1685) a réduit les de culte. L'hégémonie française suscite la création de la Ligue d' et la Révolution de 1688-1689. Les guerres, la de Louis XIV, les , les , les lettres de ont rendu le roi impopulaire. Sa mort est accueillie avec soulagement.

verifier reponse   lettre-indice   recommencer   enregistrer